Archives du mot-clé Personelle

Petites joailleries de printemps.

Ou encore nail art facile pour Blé et qui en plus fitte avec sa nouvelle sacoche ben trop belle.

Ou dans des mots moins abscons, dernièrement on m’a demandé de faire des nail arts moins compliqués, qui demandent moins de matériel fancy. Et j’ai décidé d’être fine et d’y aller avec des couleurs que je sais que la personne en question possède.

J’ai toujours adoré les pierres semi-précieuses (plus que les pierres précieuses, oui! Malgré l’affront que je me fais à moi-même), je passais des heures quand j’étais petite devant la page des gemmes du Dictionnaire Visuel Larousse. (Ce livre était juste dément, c’était tellement bien schématisé, j’ai appris la vie là-dedans.) J’en ai choisi deux aujourd’hui, l’opale et le jade, parce que les couleurs sont appropriées à ce temps-ci de l’année et que je pensais être capable de reproduire leur aspect avec peu de choses.

Pour l’opale donc, on commence avec une base blanche. J’ai choisi, malheur à moi, Stone Wash de Revlon, qui a une formule dégueulasse, et qui est la base de sable sur laquelle j’ai bâti ma manucure. Je dis ça parce que, ça a été très chiant d’essayer de faire de beaux lunules près de la peau, en fait je dis chiant mais ce serait plutôt « pas faisable », parce que comme vous pouvez le constater, ça a pas marché du tout sur le majeur! Ça m’énerve énormément, j’aurais dû changer de base dès que j’ai vu ça. Sinon, c’est tout de même une belle couleur, un blanc crème shimmer.

Billet071Image001

 

Puis avec des petits bouts d’éponge cosmétique, j’ai tamponné d’abord du bleu (Essie Where’s My Chauffeur?), puis du jaune (Hello Kitty Banana Cream), et finalement du rose (Revlon Lilac Pastelle). Comme ce sont des couleurs pâles, le « blending » se faisait pratiquement tout seul, ça a bien paru sans le moindre effort.

Billet071Image002

 

Par-dessus tout ça, j’ai mis une couche d’Opalin de Personnelle, un vernis blanc crémeux avec un shimmer bleu, parfait pour l’effet que je voulais. Mon clean-up est toujours pas fait parce que je sais que je vais me barbouiller encore.

Billet071Image003

Par-dessus tout ça, j’ai utilisé L’Oréal Because You’re Worth It, un beau doré froid, pour faire une french en utilisant le pinceau du vernis. Pour faire comme si les opales étaient serties. L’Oréal a de bons pinceaux pour ça, bien coupés, bien carrés. Puis j’ai fait mon clean-up, parce que j’ai fini de me barbouiller!

Billet071Image004

 

Et comme les opales c’est plutôt mat, et que Blé aime tout ce qui est mat, ben j’ai mis une couche de NYC.

Billet071Image006

Billet071Image007

 

Billet071Image008

 

Puis, pour les jades, je me suis pas cassé la tête. J’ai fait le vu, vu et revu manucure au sac de plastique, que j’avais toujours trouvé ben beau mais que j’avais jamais essayé. J’ai choisi le on-ne-peut-plus-populaire Turquoise & Caicos pour le réaliser, et comme l’internet noie sous les swatches de cette couleur j’me suis pas donné la peine de vous le montrer seul. Le truc du sac de plastique est tout à fait bien simple, on taponne un bout de sac de plastique, qu’on taponne sur une flaque de vernis, puis qu’on taponne sur l’ongle. (Mesdemoiselles européennes vous excuserez cet article éxagérément québecois. xxx) J’ai utilisé pour ce faire Gold Rush de Revlon, qui est à peu près pareil que Gold Coin de la même marque et qui est une couleur permanente de leur collection. Puis un petit clean-up, une touche de top coat, pis v’s’êtes en business.

Billet071Image009

Billet071Image010

Billet071Image011

Billet071Image012

La répartition du doré est plutôt inégale, mais c’est correct, la nature aussi! J’aime beaucoup beaucoup l’allure de cette manucure. <3

Voilà, bonne journée! Dans le prochain article je vous montre trois autres Pixie Dusts. xxx

 

Mes ongles islandais en retard.

J’avais la ferme intention de participer au concours de l’Islande de Blanche, j’avais mon idée en tête depuis le tout début, mais finalement j’avais plus accès à un ordinateur au moment de le faire, donc voilà, j’ai pas gagné de beaux pinceaux mais j’ai quand même sorti les miens pour respecter ma promesse.

L’Islande ne m’inspire rien de particulièrement glacial parce que, let’s face it, il fait ben plus frette icitte. Et j’ai toujours eu le regard tourné vers les eaux plutôt que vers les cieux, alors l’idée des aurores boréales ne m’a même pas effleuré l’esprit, alors que c’est pourtant un thème génial. Moi, j’ai pensé à une belle mer nordique et écumeuse.

Billet067Image001

Billet067Image002

J’ai mis en base Order of the Garter de a england, puis j’ai utilisé Cosmos (bleu foncé scattered holo) et Pshiiit (le teal) de piCture pOlish, Pier 17 de NYC (le bleu royal shimmer/chrome), Pixel Pretty de Sally Hansen (le turquoise shimmer) et quelques rares touches de Personnelle Opalin, un vernis laiteux aux reflets bleus, mais l’effet était subtil donc j’en ai seulement mis une ligne sur le pouce et dans le tourbillon sur l’annulaire. L’écume est dessinée avec Essie Blanc.

J’étais contente d’inclure Order of the Garter, parce que la première fois que j’ai aimé ce vernis (les bleus vifs n’étant pas exactement ma tase de thé en général, mais vous connaissez les NPA, on finit par tout aimer) c’était dans cet article. Et puis Cosmos était dans le lot à gagner. Thématique thématique.

J’ai pas toujours accès à un ordi ces jours-ci, donc mon blog est entrecoupé d’absences, mais je l’abandonne pas, ne vous faites pas de mauvais sang. <3

Bonne journée les dames! xxx