Archives du mot-clé Dupes

Un Ruffian très RubisRubis.

Sur une base tout à fait sublimissime : Gilded Lily par Sally Hansen, un dupe ou presque de Golden Eye chez OPI ou Solstice chez SpaRitual. Un doré très chaud, très jaune. Parfois avec des éclats verts ou roses, minuscules, à la lumière vive. Un genre d’hybride foil/glassflecks. Ultra brillant. Je l’adooore. Seul petit défaut : les « flecks » collent moins bien sur le bout des ongles on dirait, à cause du mouvement du pinceau. C’est encore plus visible sur mes photos parce qu’en plus je les ai pas prises immédiatement après avoir posé mon vernis, j’ai attendu au lendemain. J’ai ajouté une couche avant de les prendre, mais ça a pas complètement couvert la ligne blanche. Je vous mets aussi une photo de téléphone prise au soleil un matin en attendant le bus, juste pour vous montrer comme il peut briller! Gilded Lily en trois (quatre en fait mais ça a rien changé) couches :

A very RubisRubis Ruffian, on a gorgeous base : Gilded Lily by Sally Hansen, dupe or almost of OPI Golden Eye and SpaRitual Solstice. A very warm, very yellow gold. With sometimes some tiny green and pink sparkles when the light is very strong. A foil/glassflecks hybrid. Super shiny. I’m in love. Only tiny problem : the flecks don’t stick just as much on the tip of the nails, probably because of the way the brush strokes it. It’s even more visible on my pictures because I had worn the color for a day before taking pictures. So I added one more coat and top coat, but it didn’t completely conceal it. I also throw in a phone picture, taken one sunny morning while waiting for the bus, just to show you how shiny it can be. Here’s Gilded Lily in three (well, four but the fourth wasn’t needed) coats :

Puis, sur cette couleur tout à fait moi, je suis allée coller une autre couleur tout à fait moi, en suivant un design tout à fait moi, les manucures Ruffian. Pour ce faire, j’ai utilisé un pinceau petit mais pas tant, j’ai tracé ma courbe, je l’ai remplie, puis j’ai fait deux autres couches au pinceau normal de ma bouteille. Revlon All Fired Up a eu besoin de trois couches pour bien couvrir toute la brillance de Gilded Lily. Donc, avec la base, le top coat après Gilded Lily, l’autre couche de top coat après l’autre couche de Gilded Lily, puis la couche de top coat sur le tout, on arrive à onze p’tain de couches de vernis. Encore une fois c’est moi et mon exagération, bien fait, en une fois, ça aurait dû être huit. Bon ça reste beaucoup mais ça fait des mois que je ne m’en fais plus pour des questions triviales de ce genre, tant que ça sèche encore et que mon ongle a pas l’air ridiculement épais, on est en business.

Then, on top of that so-me color, I put another so-me color, following a so-me design : Ruffian. To do so, I used a medium small brush, traced the curve, filled it, and then did two more coats with the polish’ brush. Revlon All Fired Up needed three coats to completely hide the shine of Gilded Lily. So with the base, the three coats of GL, the top coat, one more GL, one more top coat, three coats All Fired Up, and top coat, I’ve got eleven effin’ coats. But that’s me, I always overdo everything. If I had done it all at once, I would have needed eight. That’s still a lot but I don’t care about that kind of stuff anymore, as long as it dries and the nails don’t look ridiculously thick.

Je suis encore allée voir ma pucinette aujourd’hui et quand elle m’a pris la main pour observer la couleur du jour, elle m’a dit « Ohhh! Beau! » puis m’a montré sa main en demandant « Ongles? » <3

Aussi aujourd’hui j’ai acheté ma première bouteille de Sèche Vite. J’ai pas assez expérimenté pour pouvoir dénoter de différence avec Good To Go, sauf une chose : L’ODEUR! Je suis complètement insensible aux odeurs d’acétone, vernis, etc. Je peux manger un sandwich en me faisant les ongles. Mais le Sèche Vite sent le Sharpie! Ça m’écoeure. Si je vois pas de différence significative avec le Good To Go ça va définitivement tracer la ligne entre les deux.

Et j’ai craqué pour un autre Layla Ceramic Effects que j’ai bien hâte de vous montrer!

Bonne journée les coquettes!

FacebookTwitterInstagramHellocotton

Today I bought my first Sèche Vite bottle. I didn’t experiment enought to notice any difference with Essie’s Good To Go, except for one thing : THE SMELL. I am completely insensitive to polish and acetone smells, I can eat and paint my nails at the same time, but this smells like Sharpie. It’s icky. If I don’t notice any further difference with GTG this will definitely draw the line.

And I fell for another Layla Ceramic Effects that I can’t wait to swatch!

Good day pretties!

FacebookTwitterInstagramHellocotton

Publicités

Encore du Revlon, des paillettes et du jelly.

Bonsoir! Avant toute chose, je vous rappelle d’aller lire ma participation au blog de Genny ici, ça vaut la peine, c’est du a england! Du rouge, qui plus est!

Aujourd’hui je vous présente les versions originales de deux vernis Revlon, sortis pour la collection automne/hiver 2011. Ils ont fait tout un tabac, et comme Revlon n’est pas une compagnie qui passe à côté de son profit, ils nous les ont ressortis et ils sont présentement disponibles. Facets of Fuschia, un dupe de Deborah Lippmann Bad Romance (avec plus de mini-paillettes), est devenu Scandalous; Starry Pink quant à lui a été renommé Popular. Quand j’ai vu Popular en pharmacie, je l’ai trouvé vaguement plus « rouge » que Starry Pink, mais en regardant des swatches aujourd’hui j’en suis arrivée à la conclusion que les deux sont pareils. Revlon a vraiment ressorti précisément les mêmes couleurs. Et c’est bien correct comme ça!

En avant les photos :

Good evening! First, I’d like to remind you to go check out my guest post on Genny’s blog! It’s worth it, it’s a england! And, it’s red!!

Today I’m showing you the original versions of two Revlon polishes, that were released for fall/winter 2011. They were a big hype, and Revlon’s not a brand to miss an occasion so they released them once more with different names. They are currently available. Facets of Fuschia, a dupe of Deborah Lippmann’s Bad Romance, became Scandalous; Starry Pink was renamed Popular. When I grabbed Popular at the drug store, it seemed to me that it was a bit more red-tinted than the one I owned, but I’ve been looking at a lot of swatches today and it appears they really are the same. Revlon made the exact same colors. And it’s alright!

Here are the pictures :

Les deux ont le même type de formule, des grosses et des petites paillettes hexagonales dans une base jelly. Les deux sont opaques en trois couches, et les paillettes sont faciles à poser, donc après trois couches elles sont disposées vraiment partout et ça donne un résultat savoureux. Je suis pas une grosse fan de glitters dans une base transparente, style Set In Stones et autres, mais dans une base jelly ça change tout! Mon petit espoir secret pour Noël est Ruby Red Slippers par Deborah Lippman, j’aurais bien aimé que Revlon fasse un dupe de celui-ci. Je crois que Revlon a maintenant démontré maîtriser l’art des jellies, avec ceux-ci, le fameux Royal et la collection des Fizz.

Pas de nail art par-dessus ceux-ci aujourd’hui, à la place, j’ai créé une page vous listant mon stash. En la créant j’ai réalisé que je vous ai menti hier, j’ai plus de Sally Hansen que de Revlon, mais ils sont de tant de séries différentes que je les range même pas tous ensembles et par conséquent j’avais pas remarqué.Vous pouvez maintenant également me suivre sur Hellocotton.com, qui regroupe tout un tas de blogs girly. Likez ma page Facebook pour ne rien manquer sur mon blog, des nouvelles sur les collections de vernis actuelles, et découvrir des articles d’autres blogueuses talentueuses. Suivez @RubisRubies sur Twitter, et @RubisRubis sur Instagram! Ouf!

C’est lequel votre préféré?

Petit bonbon pour finir, j’ai aperçu ce manucure sur Hellocotton il y a un instant et je suis super flabbergastée dans le dash. C’est génial!

Bonne journée! =D

Both have the same type of formula, tiny and large hexagonal glitters in a jelly base. Both were opaque in three coats, and as I didn’t have ay trouble spreading the glitters, after three coats it was pretty packed. I’m not a huge fan of big glitters in a clear base, like Set in Stones and such, but it’s totally different in a jelly base. My secret hope for Christmas is Deborah Lippmann’s Ruby Red Slippers. I would have loved if Revlon made a dupe of this one! I think Revlon showed us they mastered the art of jellies, with those two, the famous Royal and the Fizz collection.

No nail art here today, instead I worked on a Le Stash page, listing you all of my polishes. While creating it I realized I lied yesterday, I own more Sally Hansen than Revlon. But they all come from so many different series, I don’t even keep them all together, so I didn’t really notice. You can also now follow me on Hellocotton.com, which regroups plenty of girlie blogs. Like my Facebook page to stay updated on current polish collections, nail trends and discover articles from talented bloggers. Follow @RubisRubies on Twitter and @RubisRubis! Fiew!

So, which of these two polishes is your favorite?

A little treat before I go, I just saw this mani on Hellocotton and I’m flabbergasted. It’s genius!

Have a good day!